Ce qui est très frappant dans la psychologie du névrosé […] c’est l’aura d’annulation qui entoure le plus familièrement le partenaire sexuel qui a pour lui le plus de réalité, qui lui est le plus proche, avec lequel il a en général les liens les plus légitimes, qu’il s’agisse d’une liaison ou d’un mariage.

Jacques Lacan

Voyez Charles et Diana : quand elle veut danser, lui monte à cheval, quand il rentre, elle sort, et vice-versa. Dans incompatibilité – Lacan parle du mot dans sa Radiophonie –, il y a pathos : il s’agit de souffrance, d’une certaine manière de souffrir. Le mariage n’est pas qu’un contrat, c’est peut-être le désir de souffrir ensemble, de souffrir l’un par l’autre, avec l’autre.

Jacques-Alain Miller

Dans le nouveau désordre amoureux qui définit le régime de l’alliance dans notre civilisation, le sujet n’en tient pas moins au mariage et à la filiation. Tout repose sur lui, sur son énergie, sur son désir. C’est ce qu’Irène Théry a dénommé le “ démariage ”.

Éric Laurent

Bibliographie

Coming soon !

LACAN TV

Dernières publications

Veuillez saisir vos mots-clés et tapez sur "Entrée"