Now Reading:

Sarah Le Picard lit « Sur le plus général des rabaissements de la vie amoureuse »

Sarah Le Picard lit « Sur le plus général des rabaissements de la vie amoureuse » de Freud à la demande de l’École de la Cause freudienne pour les J48.

Imprimer cet article
Partager cet article
Veuillez saisir vos mots-clés et tapez sur "Entrée"