Now Reading:

Cervelles nuptiales

Cervelles nuptiales

Un récent article[1] du site Planète Santé donne un aperçu saisissant des prétentions actuelles des neurosciences dans le domaine de la vie conjugale. Mettant en avant le fait qu’aujourd’hui « un mariage sur deux se termine par un divorce », l’article rapporte cette donnée statistique aux « troubles du désir sexuel du couple ». Dès lors, on nous y explique que grâce aux « clés de la neuro-imagerie », on accéderait désormais à « la mesure objective des mécanismes conscients et inconscients » en jeu dans ces « désordres ». Les avancées de la nouvelle « médecine sexuelle » nous permettraient même de comprendre le « lien » entre les partenaires, pour mieux prendre en charge les « couples en crise », moyennant « un bilan hormonal et neurologique ».

Mais comment est faite la corrélation entre les hormones ou l’activité neuronale d’un côté, et les mécanismes inconscients, le désir ou encore les difficultés relationnelles du couple de l’autre ? L’article ne le dit pas. On nous précise juste qu’on les a compris, validant du même coup l’hypothèse d’un déterminisme cérébral.

Après une telle démonstration, que peut bien vouloir encore dire l’aphorisme célèbre de Lacan : « il n’y a pas de rapport sexuel qui puisse s’écrire » ? D’abord, bien sûr, le fait que même dans un couple, la jouissance de l’un n’est aucunement complémentaire de celle de l’autre, et que l’« union » conjugale relève toujours d’un bricolage, d’une tentative de conciliation. Mais au-delà, « il n’y a pas de rapport » parce que dans l’étude de toute chose humaine, surgit inévitablement la catégorie de la cause, qui décide que d’une certaine chose en résulte une certaine autre. Cet article en est la démonstration. Cette cause précède les lois, les rapports que l’idéologie scientifique tente d’établir dans les affaires des êtres parlants. Elle y fait toujours rupture, car elle relève du désir, même si elle s’avance sous le masque des arguments de la preuve par l’image.

 

 

 

[1] https://www.planetesante.ch/Magazine/Psycho-et-cerveau/Sante-du-couple/Soigner-le-couple-grace-aux-neurosciences

Imprimer cet article
Partager cet article
Veuillez saisir vos mots-clés et tapez sur "Entrée"